Un lycée spécialisé dans l'apprentissage et l'éducation des monstres !
[NC-16 || Forum Hentai/Yaoi/Yuri]
N'oubliez pas d'aller signer le règlement après votre inscription ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas d'aller signer le règlement : http://lycee-yokai-v2.forumactif.org/t30-signature-du-reglement-obligatoire
VOTEZ RÉGULIÈREMENT AUX TOPS SITES, MERCI ♥

Partagez | 
 

 Une fausse Ombre, Riona

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: Une fausse Ombre, Riona   Jeu 4 Juin - 11:09



Riona Fujiwara

Informations


Nom: Fujiwara

Prénom: Riona

Âge: 18ans

Sexe: F

Nationalité: Française

Groupe: Guardian/Elève

Race: Yami Originel (elle ne sait pas qu’elle est un originel pour l’instant, ni qu'elle n'est pas un Ombre)

Arme (Si comité ou guardian): Faux

Année et classe (si élève) 3ème année classé



feat : Personnage original par ZenithOmocha

Psychologie


Pour commencer, je dirais que je suis joueuse ! Depuis longtemps, j’apprécie faire des jeux en tout genre. C’est d’ailleurs l’un des meilleurs moyens pour essayer de me comprendre. En effet, je suis réservée et je ne vais pas de trop vers les autres. Je veux dire que je ne fais pas souvent le premier pas, sauf dans certains cas très particuliers, c’est aux autres de venir vers moi. Cela ne vient pas d’un fait comme quoi je ne serais pas sociable mais c’est lié à ma race. Mes ancêtres se cachaient pour survivre et évitaient tout contact avec d’autres monstres, je crois qu’aujourd’hui encore certains de ces préceptes influes sur notre personnalité. Pour ma part, je suis réservée mais aussi très calme, je prends le temps de faire les choses tranquillement, toujours méthodiquement, et de manière très sérieuse. Seulement voilà, de l’autre côté de la balance, je pars au quart de tour ! Ce n’est pas de manière régulière et mes « colères » ne durent pas plus de quelques secondes mais elles sont un moyen détourné pour moi de montrer mon opinion à mon entourage. Il n’est pas facile de donner son avis dans un groupe quand des milliers d’années plutôt certains d’entre eux auraient aimé vous abattre. Peut-être que ce n’est que moi qui suis trop attachée à mon passé ? Mes parents m’ont toujours inculqués le respect des traditions. Par conséquent, ma vie a beaucoup tourné autour. J’ai tenté de mettre en pratique leurs enseignements, devant les adapter à ma situation actuelle. Agir au sein d’un groupe était donc pour moi un challenge. Je pensais toujours à comment utiliser mes capacités pour éviter qu’on reconnaisse ma race. Ainsi, je n'atteignais jamais en public le stade 2 (voir plus bas dans Pouvoirs), déjà parce que c’était interdit de montrer sa véritable identité dans l’établissement d’après les règles, mais aussi parce que je ne souhaitais pas dévoiler l’existence de ma race et que le stade 1 était usable discrètement face à des non-initiés.

Finalement, quand on me connait, je ne suis pas si désagréable à vivre. Dure à l’extérieur mais douce à l’intérieur, seuls ceux qui osaient m’approcher le découvraient. Malgré ma réticence à aller vers eux, je me comportais en modèle par soucis d’être imitée. Je sentais un certain besoin de me mettre en avant et que les autres me regardent. Pour cela, autant aller dans le bon sens, c’était un bon moyen ! Parlons de ma vie avec mes amis. Avec eux, tout va bien. Comme dit, ils me connaissent et je les connais donc je peux me permettre de me lâcher un peu plus. Souvent ils découvrent une toute autre personne en moi quand ils rejoignent ce cercle très fermé et peu prisé. Une fille pleine de joie, souriante, amusante, drôle,… Tout l’opposé de ce que je donne à mes ennemis. Allez savoir pourquoi, mais il y a des gens dans la vie, nous n’arrivons pas à les classer. Voir même, ils vont eux-mêmes venir pour se ranger dans la catégorie d’êtres abjectes détestables. Sans être vraiment méchante, j’apprécie les taquiner, les blesser psychologiquement voir physiquement bien que rare,… C’est un peu ma face noire, mon côté sadique. Mais ne vous inquiétez pas, tant que vous ne franchissez pas la limite, il ne vous arrivera rien. N’oubliez jamais qu'on est jamais à l’abri d’un faux pas !

Sinon, j'apprécie les défis! Je suis toujours partante lorsqu'un nouveau challenge se présente à moi. Cela va de soit que plus il est difficile à réaliser, plus il me plait et est intense. Sauf qu'à partir d'une certaine difficulté, j'abandonne et retourne à d'autres activités. Ma patience est donc assez limitée. Être trop longtemps sur une même activité m'agace! Fréquemment il m'arrive de ne pas finir des travaux, de les laisser en plan. Mais dans la même optique, je reviens dessus plus tard pour les achever quand l'envie m'en prend. C'est un peu du va et vient d'un projet à un autre. Mon esprit est très occupé à réfléchir à pleins de choses et faire ces aller-retour lui sont bénéfiques: oublier quelque chose pour se concentrer sur une autre. D'ailleurs en parlant de mon esprit, je me remet souvent en question. J'aime bien parler avec des gens de mes soucis, ma vie, ce genre de chose sans trop en dévoiler. Malheureusement, ayant le contact difficile, je trouve rarement des personnes avec qui je me sens à l'aise pour entamer ce genre de discussion. Du coup, quand je suis seule avec quelqu'un qui peut me comprendre, je déballe mon sac à la limite de ne parler que de moi. Un peu trop de moi... Bon ok, beaucoup trop de moi. J'apprécierais rencontrer quelqu'un qui me comprenne et m'écoute, cela me ferait du bien...

Physique


Physiquement, je dirais que je suis assez grande puisque je ne fais pas loin d’un mètre soixante-dix. Mon corps est plutôt bien proportionné, ni trop gros ni trop petit aux endroits qui importent. Mes bras et mes jambes sont fines et les ongles de mes doigts coupés courts car je déteste les laisser longs ! Et puis cette sensation quand ils poussent lorsque je prends mon apparence primale de monstre est si bonne que je ne voudrais pas la gâcher en la raccourcissant. Sur ce corps est jonchée ma tête avec ses longs cheveux lisses rouges qui me descendent jusque dans le bas du dos. Dans l’ensemble mon visage est ovale. Mes yeux en amande sont eux aussi rouges et assez perçants, au-dessus de fins sourcils viennent compléter mon regard. Le reste de mon visage n’est composé que d’un simple nez sans particularité apparente et d’une bouche à peine plus fine que la moyenne. Dans ma forme de monstre primale, mes ongles poussent d’environ dix centimètres pour me servir de griffes et mes canines poussent aussi, me faisant deux beaux crocs à présenter pour intimider les personnes en présence.

Côté vestimentaire, j’aime ce qui est sombre. Logique, après tout je suis une Ombre, non ? Outre l’uniforme scolaire de mise en cours, j’aime avoir une armoire remplie d’affaires au style plus personnel. En été, j’affectionne porter un simple débardeur noir avec un short en jean court ou une mini-jupe noire. L’hiver, c’est une veste bien chaude en croisé avec de la fourrure sur le col et une forme de cap en lamelles dans le dos. Sinon je porte toujours cette même ceinture et mini-jupe, quel que soit le temps ! J’ajoute évidemment contre le froid des gants noirs. Tout le long de l’année j’enfile des bottes noires s’arrêtant juste en-dessous du genou. Un collant en ressort et remonte au-dessus de ce dernier pour compléter ma tenue… Ah non ! J’allais oublier le dernier détail. Quand je suis arrivée à l’école, ma mère m’a offert un collier en cuir avec au bout un rosaire en argent. Cet accessoire m’est très cher car il me permet de penser à mes parents dans les moments difficiles ou lorsque je ne sais pas quoi faire face à une situation, je pense à ce que eux feraient. Il ne m’arrive jamais de l’enlever et rien ni personne ne pourra m’en séparer !

Storyline


Tout débute il y a de cela plusieurs milliers d’années. Les Ombres n’étaient autres que de simples monstres d’un rang assez faible. Allez savoir comment, une guerre entre leur race et une autre disparue depuis éclata. Au cours de cette guerre, l’espèce fut au bord de l’extinction et décida de se retrancher auprès des humains, s’y cachant comme elle le pouvait. Au fil du temps, les Ombres développèrent des armes d’intimidation imitant celles d’autres races comme des crocs ou des griffes. Et petit à petit, les monstres crurent à leur disparition.

De nos jours, notre race est devenue bien plus forte ! Nous nous sommes entrainés et avons évolué jusqu’à atteindre un palier de puissance inégalé par rapport à nos ancêtres. Cette évolution a prise du temps et beaucoup d’énergie a été utilisé pour cela à partir des préceptes laissés par les premiers Ombres ayant traversés les âges. Cependant, nous sommes restés cachés, bien que non menacés, parmi les humains. Et n’employons jamais nos pouvoirs face à un monstre afin d’éviter que notre espèce ne soit reconnue à moins d’avoir l’intention de l’éliminer en fin de combat. C’est donc dans ce cadre de vie que je suis née à Strasbourg, capitale européenne du monde des humains. Mon père était un Ombre japonais et ma mère une Ombre qu’il avait rencontré par hasard en France. Il est vrai que nous-même les Ombres ne savons pas qui en est car nous nous sommes dispatchés à travers le monde humain pour augmenter nos chances de survie. D’après les écrits de mes parents et des leurs avant eux, je suis née d’une lignée pure, composée uniquement d’Ombres depuis des millénaires d’existence.

Je suis donc la petite dernière de cette lignée. J’ai grandi en France auprès des humains. La première chose que m’avaient enseignée mes parents était de rester méfiante vis-à-vis des êtres que je côtoyais. Pour eux les humains étaient un bon moyen de se camoufler mais parfois ils se montraient cruels et trahissaient facilement. Pour me protéger, je suis restée en retrait de mes camarades de classe. J’avais quelques amis mais sans plus, j’évitais leur contact. Ma vie était un long fleuve tranquille entre aller à l’école et m’entrainer avec mon père. Oui, m’entrainer ! Papa souhaitait que dès mon plus jeune âge, je devienne plus forte. Ce n’était pas aisé pour moi, à cette époque je ne comprenais pas ce que représentait pour lui cet entrainement. Et aujourd’hui, si je devais revenir en arrière, je mettrais plus de niaque dans ceux-ci. Malgré mon manque d’implication, il était toujours là pour m’aider à avancer. Il me considérait comme un espoir pour l’avenir des Ombres comme lui l’avait été pour son père auparavant. La tradition et l’ambition m’ont toujours suivi dans ma vie.

Étonnamment, à l’inverse de papa, maman ne prêtait guère attention aux traditions. La seule chose qu’elle voulait c’était que je sois heureuse. Pour cela, elle n’hésitait pas à arrêter mon père dans ses cours pour nous proposer un jeu en famille. Parfois ils se disputaient à propos du manque de sérieux de maman dans notre lignée mais moi cela me plaisait bien de faire des pauses et de passer à autre chose. J’étais très forte dans les jeux, mon esprit tactique me permettait de gagner régulièrement. Mais vous vous doutez bien que je l’avais hérité de quelqu’un et donc ma mère était ma plus grande adversaire. Qu’elle était belle quand elle souriait et rigolait quand on jouait. Souvent papa me disait que je lui ressemblais et cela me faisait rougir de plaisir. A la maison tout se passait donc pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Jusqu’au soir où, en rentrant de l’école, je vis papa, l’air sévère, une lettre dans les mains avec maman à ses côtés. Je n’ai appris le contenu de cette lettre que bien plus tard, il y était inscrit une invitation à rejoindre leurs pairs monstres dans le monde des Merveilles, une dimension créée par un ange très puissant. Ma famille ne répondit pas à l’appel et préféra rester dans celui des humains. Il était compréhensible en revanche qu’une telle dimension soit créée car de nombreux humains persécutaient les monstres découverts et ces derniers ne se sentaient pas à l’aise ici. Ce qui n’était pas le cas de ma famille habituée depuis longtemps à vivre avec eux. Notre vie continua donc son bonhomme de chemin sans rien de bien particulier. Et un jour, arriva une seconde lettre. Celle-ci s’adressait à moi, il m’y était demandé de rejoindre une école spéciale nommée Yokai. Mais ce n’était pas tout, on me demandait d’y prendre le rôle de Guardian, une sorte de surveillant-élève de l’école. Un long débat s’en suivit à la maison. D’un côté, mon père était contre cette rentrée car elle s’opposait aux principes de nos traditions qui voulaient que notre peuple reste à l’écart des autres monstres le temps qu’un être spécial arrive. D’un autre côté, ma mère pensait que cela pourrait être une bonne chose d’aller dans cette école pour voir de quoi avait l’air cette dimension. Moi, aussi curieuse que ma mère, je me demandais à quoi pouvaient ressembler les autres élèves et quels monstres existaient-ils ? A deux contre un je pris le bus scolaire, direction la dimension des « Merveilles », Lycée Yokai !

Pouvoirs


Les Ombres ont acquéri quelques capacités de base comme des griffes, des petits crocs, la vision nocturne et une force et une vitesse accrue. Pour ainsi dire, la plupart ne servent qu’à intimider ou se camoufler parmi les monstres, se faisant passer pour d’autres. En revanche, à côté de ça, les Ombres ont bien des pouvoirs qu’ils ont fait évolué à de nouveaux stades au fil des millénaires.
Il y a donc trois stades d’évolution chez un Ombre normal ! J’ai noté en-dessous l’année environ d’obtention habituelle de ces capacités.

Stade 1 : Manipulation des ombres
Forme de l’utilisateur : normal.
Facultés : manipuler les ombres à partir de la sienne, vers la deuxième année il y a possibilité que les ombres agissent sur le corps matériel des ombres manipulées.
Disponibilité : Début première année.

Stade 2 : Matérialisation des ombres
Forme de l’utilisateur : les cheveux deviennent noirs et une aura sombre peut se dégager de son corps. Les griffes et les crocs disparaissent à partir de ce stade car non représentatif de la véritable forme d’un Ombre.
Facultés : matérialiser les ombres sous une forme en trois dimensions pour pouvoir les utiliser, elles sont tangible ou non en fonction des envies du manipulateur.
Disponibilité : Début troisième année. (Riona en est à ce stade et essaie de le parfaire, commençant à s’entrainer sur le suivant)

Stade 3 : Transformation en ombre
Forme de l’utilisateur : une ombre vivante en trois dimensions, donc ressemble à une masse presque informe dont seul les yeux rouges percent encore au travers de l’aura sombre dégagée.
Facultés : peut devenir tangible ou non.
Disponibilité : En quatrième année.

Chez le Yami originel, un quatrième stade peut être atteint mais sa disponibilité est encore inconnue car jamais réalisé auparavant.

Stade 4 : Yami originel
Forme de l’utilisateur : retrouve une apparence humaine avec de grandes ailes noires d’ombre qu’il peut faire apparaitre ou disparaitre à volonté, ses cheveux sont noirs et courts jusqu’au cou.
Facultés : force et vitesse encore plus accrue et meilleur contrôle des techniques précédentes devenant plus faciles à l’emploi.
Disponibilité : Après le stade 3, sinon inconnue.

Grosse faiblesse d’un Ombre ou d'un Yami : la Lumière ! Voir parfois le feu qui peut avoir le même effet.
Il existe d’autres faiblesses pour chaque stade mais je préfère vous les laisser découvrir (j’ajouterais si besoin mais je trouve ça plus intéressant de tester en combat).
La nuit les pouvoirs sont faciles à utiliser mais de jour, en fonction du Soleil en présence, leur utilisation demande une certaine quantité d’énergie. Plus on monte dans les stades, plus l’énergie requise est grande et donc le temps d’utilisation de ce stade est court !
En gros au stade 1, il faut consommer X énergie, au stade 2 le double du 1 et au stade 3 le quintuple du 2.

Riona est donc un Yami, elle ne le découvrira que lorsqu'elle "mourra" et que son rosaire lui aura été retiré. En effet, son rosaire sera le déclencheur de cette évolution de sa race Ombre en Yami, puisque avant ce rosaire n'était qu'un simple bijou décoratif, à son évolution, il sera le catalyseur de sa véritable apparence de Yami.

Stade Yami : Ténèbres
Forme de l’utilisateur :
feat : Kirigiri Kyouko
Personnalité: Sa personnalité change légèrement, il y a une amplification de ses bons côtés. Elle en devient en plus de ce qu'elle est déjà: fière, déterminée, distante, sadique, perverse, curieuse, téméraire et imprudente.
Facultés : Cette forme ne consomme pas d’énergie en l’état actuel, c’est-à-dire qu’elle peut la garder de manière passive juste pour son plaisir. Cette forme permet de créer une fumée/aura sombre à partir de laquelle elle peut matérialiser n’importe quelle créature, objet,… Ceci lui coûte de l’énergie en fonction de la matérialisation. (Les matérialisations peuvent aussi être des projectiles comme des sphères d'ombres ou une pluie d'ombre!) Elle peut récupérer de l’énergie et se régénérer en absorbant les ombres environnantes. De plus, elle fait preuve d’une ténacité aux poisons, gaz, phéromones,… tout ce qui peut être dans l’air en fonction de son bon vouloir.
Disponibilité : Après sa "mort", son rosaire lui permettra d’accéder à sa vraie nature de Yami.

Lorsqu'elle prend cette dernière forme, l'utilisateur n'a plus qu'accès au stade 4 puisque ses capacités changent tout comme sa personnalité.

Behind the screen

Prénom ou Pseudonyme : Lumtos en général ou Riri pour Ellie x)

Age : 18ans

Que pensez-vous du forum ? : J’apprécie sa conception, ainsi que le concept du lycée de monstres. En revanche, en étant nouveau, j’avoue m’être un peu perdu par moment dans mes recherches et un guide du débutant serait agréable pour y retrouver les pages importantes en arrivant dès le premier coup d’œil. Sinon, j’ai hâte de rp avec vous !

Comment as-tu connu le forum ? : Par un partenariat fait avec Sword Art Online RPG, je suis tombé sur votre fiche par hasard et ai accroché. :3

Quel est le code du règlement ? : Validé par Millia ~


Arrogant-Mischief sur Epicode


Dernière édition par Riona Fujiwara le Sam 13 Juin - 15:51, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une fausse Ombre, Riona   Jeu 4 Juin - 11:10

Désolé du double post, je précise juste que je dois revoir la formulation de certaine chose et rajouter à certains endroits quelques détails. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Millia De Medici


avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 30/05/2015
Age du perso' : 24

MessageSujet: Re: Une fausse Ombre, Riona   Jeu 4 Juin - 18:42

Bonjour et Bienvenue^^

Je viens de te valider ton code
Dis le nous quand tu auras fini :)


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une fausse Ombre, Riona   Sam 6 Juin - 11:07

Ça y est, j'ai terminé. Comme dit, il n'y a que du détail qui a changé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Millia De Medici


avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 30/05/2015
Age du perso' : 24

MessageSujet: Re: Une fausse Ombre, Riona   Sam 6 Juin - 16:37

Je reviens te voir pour te donner ma pré-validation:

Tu respectes le nombre de ligne demandé avec très peu de fautes d'orthographe, concernant tes pouvoirs, tout m'a l'air bon étant donné que tu décrits bien tes pouvoirs et que ton personnage se trouve pour le moment au stade 2. Tu as décidé de ne pas prendre une arme même en tant que guardian.

Tu as également signé le règlement, je laisse donc la place à la validation d'un admin.

A Bientôt ~


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une fausse Ombre, Riona   Sam 6 Juin - 17:17

Juste petite rectification Millia, j'ai bien une arme que j'ai noté: une faux. Après c'est vrai que dans le reste je n'en parle pas car elle ne l'utilise que rarement et elle passe son temps rangée dans une salle à l'abri des autres élèves x)
Revenir en haut Aller en bas
Millia De Medici


avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 30/05/2015
Age du perso' : 24

MessageSujet: Re: Une fausse Ombre, Riona   Sam 6 Juin - 17:27

Ah oui pardon et pourtant, je l'ai lu mais autant pour moi :)


Revenir en haut Aller en bas
Shura Tsukiyomi


avatar

Messages : 369
Date d'inscription : 13/04/2015
Age du perso' : 21
Habitation : Manoir Tsukiyomi
Métier : Gardienne

Fiche RP
Situation amoureuse: Sa te regarde ?!
Race: Vampire/Ange
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Une fausse Ombre, Riona   Sam 6 Juin - 19:02



Bonjour/Bonsoir,


J'ai tout le plaisir de venir annoncer ta validation qui est complète à présent. Je t'ouvre désormais l'accès au rp et au flood, et au rpcb sur la ChatBox !

Je t'invite dès maintenant à venir recenser ton avatar (ici), ainsi qu'une demande de chambre/ou d'habitation (ici pour une chambre) ou (ici pour une maison en ville). Tu peux aussi demander un rp (ici) et une demande de relation (ici)

Ah! Si tu es élève au Lycée Yokai tu as la possibilité si tu le souhaites de t'inscrire à un club (ici) et remplir dans ton profil l'image correspondante à ton club ^^ !

Bon jeu, et sois sage ♥



by Kiochiu on DeviantArt
Revenir en haut Aller en bas
http://lycee-yokai-v2.forumactif.org/
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une fausse Ombre, Riona   Sam 13 Juin - 15:27

Ajustements terminés :3

Edit: Changement apportés: "Double personnalité" avec une nouvelle apparence ainsi qu'un léger changement de race.
Revenir en haut Aller en bas
Lamire Edelweiss


avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 17/04/2015
Age du perso' : 25
Métier : J'ai un hôtel~

Fiche RP
Situation amoureuse: ♠
Race: Once♠
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Une fausse Ombre, Riona   Dim 21 Juin - 23:23

Je replace~
Revenir en haut Aller en bas
http://island-eterna.forumrpg.org/
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une fausse Ombre, Riona   Jeu 17 Sep - 15:52

Archivé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une fausse Ombre, Riona   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une fausse Ombre, Riona

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» Voyage en ombre et disparition d'armée
» L'Ombre du Vent. [ Free. ][ UC]
» [Entraînement] A l'ombre du grand chêne
» "La Croisade de l'Ombre en Mouvement" (Prélude) (2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Yokai V2 :: Les ArchivesArchives :: Archives :: Archives Présentations-